Vous êtes ici : Agence Presse » Tourisme » Les environs d’Essaouira au Maroc

Les environs d’Essaouira au Maroc


Si vous êtes motorisé, visitez l’une des petites coopératives aux alentours d’Essaouira : les femmes qui les gèrent vendent des produits à base d’argan, des produits cosmétiques naturels et des aliments. Assafar Imitaghant est à 8 km de la ville sur la route de Marrakech et la coopérative Tiguemine, 7 km plus loin. L’office du tourisme vous donnera une liste complète. Plus au sud, dans le village de Tamanar, la coopérative Amal permet de découvrir toutes les étapes de transformation de l’argan.

Situé au sud d’Essaouira, le village berbère de Diabat, rendu célèbre par la visite de Jimi Hendrix au début des années 1970, fut jadis un paradis des amateurs de substances opia­cées. Aujourd’hui, un complexe touristique avec marina et terrain de golf est en train d’y voir le jour.

Les visiteurs viennent surtout à Diabat pour louer un cheval ou prendre part à des randonnées équestres organisées par le Ranch de Diabat Vous avez le choix entre des cours, une promenade sur la plage ou une excursion de plusieurs jours dans la campagne environnante.

Si vous souhaitez passer la nuit à Diabat, essayez l’Auberge Tangaro, une vieille maison rustique isolée dans un cadre superbe. Les chambres, élégantes mais spartiates, disposent de cheminées et sont éclairées à la chandelle, faute d’électricité. Les dîners pris en commun à la lumière des bougies sont aussi savoureux que copieux.

En venant d’Essaouira, suivre la route côtière vers le sud en direction d’Agadir, et tourner à droite immédiatement après le pont, à 7 km environ de la ville. Le bus local n°5 dessert Diabat au départ de Bab Marrakech .

Les bourrasques qui assaillent constamment la ville, la plage déserte et l’hébergement correct sont en passe de transformer Sidi Kaouki en l’un des plus importants rendez-vous de véliplanchistes et de surfeurs au pays. Attention néanmoins : il faut être en bonne condition physique pour venir pratiquer une activité ici et les courants sont trop dangereux pour les surfeurs novices.

Quelques pensions et de petites échoppes proposant tajines, fruits de mer et en-cas bordent le rivage. Vous pouvez louer un cheval et vous lancer au galop sur la plage, ou encore vous essayer au « monogliding » (cycle doté d’une roue et d’une selle ) chez VHM (Village Hôtel Meziane à l’extrémité de la plage). Le centre comprend aussi un restaurant .

En matière d’hébergement, citons El Kaouki ,charmante maison louant des chambres simples, confortables, décorées de tissus typiques, et jouissant d’une belle vue sur l’océan ou la campagne à l’arrière. Il n’y pas l’électricité, de sorte que l’on dîne aux chandelles. L’accueil est chaleureux et l’on peut passer agréablement quelques jours ici apres son sejour dans un riad de Marrakech.

Il est également possible de louer un bel appartement auprès de Windy Kaouki. Si le bâtiment est sans attrait vu de l’extérieur, les chambres, superbes, offrent un décor marocain rehaussé de touches modernes, avec cheminée et balcon donnant sur la mer.

Sidi Kaouki est situé à environ 27 km au sud d’Essaouira. Le bus n°5 (7 Dh), qui part de Bab Marrakech toutes les 2 heures, vous y conduit.

 

 

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)