Vous êtes ici : Agence Presse » Tourisme » Que reste-t-il de la Rome Antique et de la Grèce Antique ?

Que reste-t-il de la Rome Antique et de la Grèce Antique ?


La Rome Antique désigne à la fois la ville de Rome en elle-même, mais aussi l’État qu’elle a fondé durant la première époque de l’Histoire : l’Antiquité. Le patrimoine architectural est le plus fort témoin de cette époque faste. Quantité de temples et d’objets de la Rome Antique sont encore très bien conservés, voire intacts ! Un site de prédilection pour contempler, c’est le cas de le dire, ces merveilles, est Paestrum. En attendant de le voir de vos propres yeux, mettez-vous l’eau à la bouche en visitant le blog voyage d’Alain Kern à découvrir à cette adresse… Temples aux colonnes de marbre dantesque, musée dédié aux fresques grecques et lucaniennes, objets funéraires… des trésors qui imposent respect et humilité.

Pour l’anecdote, sur le mont Palatin (une des sept collines de Rome), des cabanes de bergers ont été récemment révélées au grand jour suite à des recherches archéologiques. Leur construction est estimée au VIIè siècle avant J.C., ce qui correspond tout à fait à la date de fondation de la ville de Rome, selon la célèbre légende de Romulus et Rémus !

En faisant route vers le sud, l’influence grecque se fait de plus en plus prégnante. Savez-vous comment les Grecs de l’Antiquité désignaient la Sicile et toute la côte sud de l’Italie ? Il s’agissait ni plus ni moins de la Grande Grèce ! Les plus merveilleux vestiges de l’époque se situent dans un vaste parc archéologique au cœur de la Sicile… On y retrouve notamment les temples des fameuses divinités de la Grèce Antique : Zeus et son fils Héraclès, Athéna, Héphaïstos… Ce n’est pas pour rien que ce lieu s’appelle la Vallée des Temples. À admirer sans modération !

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)