Vous êtes ici : Agence Presse » Santé » Les aliments déconseillés pendant la grossesse

Les aliments déconseillés pendant la grossesse


Lors d’une grossesse, le corps de la femme est sollicité de façon accrue et cela dure pendant des mois. Ce corps a non seulement besoin de se défendre pour lui-même mais aussi pour le petit être qu’il porte. Manger sainement peut l’aider plus qu’on ne le croit. Bébé-cards, spécialiste dans la vente en ligne de faire part de naissance personnalisables, vous explique quels aliments éviter pour ne pas risquer de contamination alimentaire durant la grossesse.

Les trois bactéries à redouter principalement

Il existe trois fléaux pour la femme enceinte lorsque l’on parle de contamination alimentaire.
Pour l’une d’entre elles, chaque femme non immunisée est suivie de façon mensuelle par une prise de sang. Pour les deux autres, il faut prendre d’infinies précautions avec les repas afin d’être tranquille.
Ces trois infections sont dévastatrices pour les fœtus, surtout lors du premier trimestre de la grossesse. Elles provoquent toutes de graves malformations, des fausses couches ou des accouchements prématurés voir la mort de l’enfant in utéro. Fort heureusement, il existe quelques règles pour s’en prémunir.

La toxoplasmose

La «toxo» comme on l’appelle plus couramment est la bactérie la plus connue de toutes. Elle est testée chez chaque nouvelle femme enceinte et suivie mois par mois jusqu’au terme de la grossesse. Cette bactérie se retrouve dans les aliments peu ou pas cuits et les légumes.
Les crudités sont à éviter ainsi que les fruits de mer. La toxoplasmose peut se retrouver également dans la charcuterie ou les viandes crues.
Il faut absolument bannir du frigo d’une femme enceinte tout ce qui ressemble de près ou de loin à un tartare, à de la charcuterie à la coupe ou à une salade de crudité. Pour accéder tout de même à ces petits plaisirs il est préférable de consommer la viande très cuite, la charcuterie achetée sous vide et les légumes soigneusement lavés.

La listériose

Infection grave s’il en est, la listériose quant à elle se trouve plus facilement par la consommation de produits laitiers et de fromages.
Il est d’ailleurs conseillé assez fortement aux futures mamans de ne consommer aucun fromage ou produit laitier à base de lait cru. Des yaourts, d’autres types de fromages, mais le lait cru est exclu. À noter qu’il est également plus sûr de retirer systématiquement toutes les croûtes de fromage.

La salmonellose

Voici encore un danger caché dans les aliments crus.
La salmonellose ou bactérie salmonelle,  se retrouve pour sa part dans les viandes et les volailles peu cuites ainsi que dans les œufs et les légumes crus.
Infection assez bénigne si elle est soignée rapidement, la salmonellose peut être mortelle pour le fœtus.
À ne pas oublier le tabac et l’alcool qui ne sont pas des aliments à proprement parler mais qui causent des dégâts irréversibles sur le bébé. Des risques de malformations majeures, de retards de croissance, de naissances prématurées, de faibles poids du bébé et des complications à l’accouchement.
Le café et les sodas viennent s’ajouter à la liste. Par leur teneur en caféine ils multiplient les risques de fausses couches et de petits poids du bébé.

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)