Vous êtes ici : Agence Presse » Santé » Mieux comprendre la phytothérapie

Mieux comprendre la phytothérapie


Médecine complémentaire basée sur l’usage de plantes, la phytothérapie permet un entretien optimal du mieux-être.

Une thérapie par les plantes

Phytothérapie est un terme grec qui signifie littéralement « traiter avec les plantes ». La méthode est née il y a plus de 600 ans avant la naissance de Jésus-Christ. L’approche thérapeutique consiste à extraire les principes actifs des plantes en vue de l’élaboration de remèdes 100 % naturels. La discipline est une branche importante de la médecine douce. Elle est généralement considérée comme une thérapie complémentaire à la médecine conventionnelle. Elle n’est contre-indiquée qu’aux femmes enceintes et allaitantes. Elles ne génèrent aucune forme d’effets secondaires à même de nuire à la qualité de vie des patients.

Des bienfaits multiples

La phytothérapie suscite l’intérêt en raison de son efficience dans le traitement de maladies diverses. Les phytothérapeutes proposent entre autres le gingembre et la cardamome pour les personnes victimes de troubles sexuels. L’Aloe Vera est indiquée pour ceux souffrant d’immunodépression. L’arnica est prescrite pour le traitement de diverses formes d’inflammation nerveuse. La discipline médicale a généralement une réponse adaptée à chaque maladie énoncée par les patients. Toutefois, il est exagéré de croire que la discipline détient les remèdes miracles pour le traitement des maladies graves comme le cancer.

Les modes de préparation des remèdes naturelles à base de plantes

Les remèdes en phytothérapie sont proposés en usage interne ou externe. Pour le traitement des maladies des organes internes, les remèdes à base de plantes sont déclinés en décoction, en sirop ou en tisane. Les baumes, onguents et crèment servent pour le traitement des troubles cutanées et des douleurs musculaires. Pour le traitement des maladies pulmonaires comme l’asthme, les remèdes peuvent être déclinés en huiles essentielles. Les effluves puissants des plantes sont dans ce cas à inhaler. L’automédication est déconseillée même pour cette thérapie au naturel.

Pour plus d’informations,rendez vous sur le site : www.ormenis.com/

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)