Vous êtes ici : Agence Presse » Référencement » Et Google inventa la popularité

Et Google inventa la popularité


Enfin, Google n’inventa pas la popularité. Il formalisa plus précisément celle-ci et montra qu’il était possible d’en tirer parti pour affiner la mesure de la pertinence d’une page pour une requête donnée. Le référencement Google n’est pas une science occulte, il ne suffit pas de faire valoir une sapience obscure, héritée de quelque vieux maître alchimiste des temps passés, pour justifier une position en première page. Kelreferencement démystifie pour vous le référencement Google.

Pourquoi prendre en compte la popularité ?

Avant l’arrivée de Google, le classement sur les moteurs de recherche se faisaient essentiellement en fonction de la qualité intrinsèque d’une page. Ainsi, une page dont les balises TITLE et META étaient bien renseignées pouvait ressortir dans les premiers résultats, même si son contenu était fantaisiste ou catastrophique. Il en résultait une difficulté à trouver facilement la bonne information et à lui faire confiance.

Les fondateurs de Google, les premiers, sont partis du principe que la qualité d’une page reposait dans une grande partie sur l’engouement qu’elle suscitait sur le net. Ainsi, une page qui est citée par d’autres pages, qui renvoient vers elles par l’intermédiaire de liens hypertextes, est forcément une page de qualité.

Et le métier de référenceur était né…

Ressortir en première page demandait de maîtriser de plus en plus de paramètres, et la concurrence grandissait : il y a avait de plus en plus de sites sur la Toile. Se référencer sur Google demandant de plus en plus de temps, que ce soit en terme d’actions à entreprendre ou simplement de travail de veille, il devint évident que l’activité constituait un métier à part entière.

Le métier évolue en permanence. Maintenant, tout devis référencement digne de ce nom propose une composante réseaux sociaux et community management. La popularité n’est donc plus qu’une simple affaire de liens : il faut aussi bénéficier du plébiscite des internautes inscrits sur les réseaux sociaux pour se prévaloir d’une popularité (et donc d’une légimité).

http://www.devis-referencement-site.fr/

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)