Vous êtes ici : Agence Presse » Mode » Comment choisir ses embauchoirs pour chaussures ?

Comment choisir ses embauchoirs pour chaussures ?


En parallèle d’une bonne crème nourrissante comme la crème essentielle, et d’une chamoisine ou d’un chiffon doux, les embauchoirs sont le BA-BA des produits nécessaires pour entretenir vos chaussures, et rien ne sert d’acheter du cirage de telle ou telle marque si vous ne possédez pas au moins la base de l’entretien, c’est-à-dire une paire d’embauchoirs.

La matière des embauchoirs

Si certains osent prétendre que des embauchoirs en plastique font l’affaire, détrompez-vous. Ces « tendeurs » ont beaux être peu chers (environ 5/6 euros), il ne servent à rien, ou du moins, ils sont à des années lumière de ce que peuvent faire de bons embauchoirs en bois.

Ensuite, qu’ils soient en hêtre, en cèdre, en bouleau, ou même en tilleul… Peu importe ! A vous de voir la matière que vous préférez tant que le propriété du bois permet d’absorber l’humidité.

Par exemple, le cèdre a une bonne capacité d’absorption, mais diffuse surtout une odeur de pin agréable dans toute votre penderie, et éloigne les mites de vos vêtements.

Il vaut donc parfois mieux payer un peu plus (en l’occurrence 34 euros chez MonsieurChaussure.com pour des embauchoirs en cèdre) mais avoir de la qualité.

La taille des embauchoirs

Où les acheter ? Bonne question !

Si vous êtes dans des une grande ville, vous n’aurez pas de mal à trouver un cordonnier avec un petit stock, qui aura certainement votre pointure (venez avec votre paire de chaussures, comme ça vous serez sûr de la taille). Après, si vous cherchez un modèle particulier, ça devient plus compliqué, et même les grandes enseignes comme le BHV ou les Galeries Lafayette n’en proposent que très rarement.

Si vous êtes dans une petite ville, là c’est beaucoup plus problématique, et le mieux est sans doute de demander conseil à votre chausseur, ou de les commander sur Internet. Petite astuce ! Si vous hésitez entre deux tailles, prenez les deux pour commencer, quitte à renvoyer ensuite la paire que vous n’utilisez pas (les boutiques en ligne sont en général de bons commerçants et vous elles vous feront un avoir valable pour votre prochain achat). Vous pourrez ainsi choisir la pointure la plus adaptée, et ne pas partir avec un modèle d’embauchoirs trop serré qui risquerait d’abîmer votre paire de chaussures.

Et pour les bottes ?

Peut-être que des modèles d’embauchoirs bottes en bois existent, mais je n’en ai personnellement jamais vu. Le mieux et le plus économique pour le moment reste de se rabattre sur des tendeurs bottes automatiques, qui permettent à la partie souple de la botte de garder une bonne tenue.

Si je pars en voyage, j’emporte mes embauchoirs ?

A part si vous voyagez en première classe et avez le droit à 40 ou 50 kg de bagages, pourquoi pas… Mais quand vous êtes limitez à 20 ou 23 kg pour 2 semaines de vacances, mieux vaut éviter d’emmener une paire d’embauchoirs d’1 kg pour chaque paire de chaussures emportée. Dans ce cas, rabattez-vous sur un modèle de tendeur plastique, ou bourrez tout simplement vos chaussures de papier journal, ça fera très bien l’affaire pour quelques jours de vacances.

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)