Vous êtes ici : Agence Presse » Maison et Jardin » Un coupe veille pour économiser l’énergie fantôme

Un coupe veille pour économiser l’énergie fantôme


La consommation électrique des appareils en veille est appelée par les spécialistes une consommation fantôme. Cela signifie que contrairement aux apparences, un télévision ou un ordinateur que l’on croit éteint ne l’est pas réellement. La led rouge allumée en façade permet de repérer cet état de semi-alimentation électrique. Il peut correspondre à une situation d’attente d’un signal de télécommande TV, d’un mode de préchauffage pour une imprimante ou encore d’une alimentation partielle de certains circuits pour accélerer un redémarrage (cas d’un ordinateur). Un coupe-veille permet de supprimer ces différents modes consommateurs de courant électrique. Car au total dans un foyer, environ 15 appareils sont en permanence dans l’un état dit LOPOMO (low power mode).

L’addition sur la facture EDF à la fin de l’année est loin d’être négligeable. L’ensemble de ces appareils énergivores en standby peut atteindre selon l’Agence Française pour la Maîtrise de l’Energie (ADEME) jusqu’à 800kWh par an, soit un montant de 55 euros. Or, il existe depuis quelque temps des petits dispositifs d’économie d’énergie très simples à installer et très répandus dans les pays du Nord de l’Europe. Les scandinaves sont, d’une manière générale, plus impliqués dans la pratique des éco-gestes au quotidien. Un coupe-veille TV par exemple se branche entre la prise électrique murale et le téléviseur. Après un paramètrage à l’installation, il sera capable de détecter des courants faibles et reconnaîtra quand l’écran est inutilisé et en mode de veille. Il coupera alors automatiquement son alimentation et sera réarmé avec une télécommande très simplement à la prochaine utilisation.

Ces produits écologiques et économiques permettent non seulement de lutter contre le gaspillage énergétique mais également d’améliorer son confort et d’alléger la facture. Ils intégrent également une protection contre les surtensions qui peuvent endommager les appareils. Ils présentent aussi un autre bénéfice indirect : en coupant l’alimentation des circuits électroniques, ils prolongent la durée de vie de l’appareil en sollicitant moins les composants. Un économiseur de veille est donc en somme un achat réellement durable.

 

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)