Vous êtes ici : Agence Presse » Maison et Jardin » Vente en viager libre ou non occupé

Vente en viager libre ou non occupé


La vente en viager libre ou non occupé connait un incroyable essort en France métropolitaine et en Europe.

Pourquoi un tel engouement de nos jours en France pour la vente en viager ?


Qu’est ce que la vente en viager ?

Le terme Viager provient du mot « viage », qui veut dire en français ancien « temps de vie ». Cette expression plus simple à comprendre et interpréter signifie qu’une incertitude subsiste toujours, un aléa quant à la durée réelle.

C’est justement la caractéristique principale de la vente en viager : un contrat aléatoire comportant plusieurs inconnues, au sens juridique du terme.

Le viager est un mode à part de vente de biens immobiliers, qui consiste à modifier tout ou en partie le tarif de la vente en question en une rente annuelle (revenus annuelle jusqu’au décès de la personne qui le reçoit). Ces revenus annuels sont généralement payée mensuellement (selon accord entre les différentes parties concernées).

Cette rente est mise en place et discutée le jour même de la signature de l’acte devant le notaire et prend fin le jour du décès de le personne qui vend son bien immobilier.

Que signifie « viager libre » ?

Comme son nom le stipule, le bien immobilier est vendu libre donc sans abattement lié à l’occupation par le vendeur. Quant un propriétaire a un bien immobilier autre que sa résidence principale ou qu’il doit partir de cette résidence principale, le viager libre est une solution qui lui permettra de toucher un revenu fixe et régulier avec une fiscalité intéressante et sans les points négatifs liés à la location de ce bien.

Voilà pourquoi de nombreux français qui veulent accéder à la propriété sont très intéressés par ce moyen atypique d’achat immobilier en viager. Alors pourquoi pas vous ?

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)