Vous êtes ici : Agence Presse » Gastronomie » Apprendre à déguster avec Dégustation .eu

Apprendre à déguster avec Dégustation .eu


Dégustation .eu est un blog édité par un sommelier qui vous permet d’apprendre les bases de la dégustation de vin à travers différents articles.

Les règles de dégustation de vin

Quand déguster ? En fin de matinée, heure à laquelle les sens, excités par la fringale sont particulièrement performants.

Où déguster ? N’importe où pourvu que le local soit correctement éclairé et exempt d’odeurs particulières.

Dans quels verres déguster ? Ni trop petits, ni trop grands, il est bon qu’ils soient renflés (ou bombés) à la base et surtout resserrés à leur sommet afin de concentrer les parfums. La forme « tulipe » est tout à fait adaptée.

Combien de vins déguster ? Si les professionnels sont capables de déguster 15, 20 échantillons, voire davantage, nous vous conseillons de vous limiter à 3, 4 ou 5 vins au maximum.

Quels vins déguster ? Deux options sont possibles :

  • la dégustation verticale (plusieurs millésimes du même vin) ; d’une manière générale, commencez par les millésimes les plus jeunes, et terminez par les plus anciens ;
  • la dégustation horizontale ( plusieurs vins différents du même millésime. ) Évitez de vous disperser trop sur le plan géographique.

Comment déguster ?

La dégustation d’un vin comprend trois phases successives:

Pour apprécier la robe du vin (phase visuelle) : tenir le verre par le pied entre le pouce et l’index. Regardez d’abord votre verre par le dessus afin d’examiner la surface du vin, appelée disque en raison de sa forme cylindrique. Examinez ensuite le vin latéralement, en inclinant légèrement le verre afin d’apprécier sa teinte et son intensité.

La dégustation demande une grande concentration

Pour apprécier le nez du vin (phase olfactive) : sentez d’abord sans remuer (premier nez) ; puis remuez doucement en provoquant au moins cinq rotations du vin dans le verre et sentez à nouveau.

Pour apprécier la bouche du vin (phase gustative) : mettez le vin dans votre bouche. Laissez celui-ci aller jusqu’au fond de la gorge puis faites-le revenir vers vos lèvres. A ce moment, aspirez pour laisser pénétrer de l’air ; les sensations, notamment olfactives, en seront décuplées. Avalez ou recrachez, si vous devez déguster plusieurs vins.

N’hésitez pas à faire appel à un sommelier à l’aide d’un cours d’oenologie dans le but de vous accompagner dans l’apprentissage de la dégustation de vin.

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)