Vous êtes ici : Agence Presse » Environnement » Le traitement des boues d’épuration

Le traitement des boues d’épuration


Avec l’eau épurée, les boues constituent l’autre produit du traitement des eaux usées dans une usine. D’ailleurs, saviez-vous que l’eau représente le principal constituant des boues d’épuration (80 %) ? Le reste est composé d’éléments minéraux et de matière organique. Cette dernière constitue près de 45 à 80 % du poids des boues une fois celles-ci séchées. Le traitement des boues d’épuration achevé, il est nécessaire de leur trouver une destination, de la même façon que les eaux usées – une fois épurées – sont rejetées dans le milieu naturel. Et ceci est loin d’être une tâche facile, puisque les boues représentent des volumes considérables : plus de 90 % des déchets issus de l’épuration sont constitués de boues !

Comment, alors, éliminer les boues ? Il convient tout d’abord d’analyser leur composition. En vérité, celle-ci dépend largement de la nature des eaux usées industrielles qui les ont constituées. On y trouve de l’azote, du phosphore, et d’autres minéraux liés aux caractéristiques de l’activité de l’industrie. L’idéal, ensuite, est de transformer ces boues. Pourquoi ? Car c’est un moyen de les valoriser énergétiquement, et de diminuer les coûts de traitement, de transport, c’est-à-dire l’ensemble des coûts relatifs à leur exploitation.

Plusieurs solutions s’offrent à vous si vous souhaitez vous lancer dans la valorisation des boues d’épuration. Ces solutions dépendent du contexte et des besoins, bien que l’on puisse distinguer deux grandes manières de valoriser les boues : la première est la valorisation en agriculture, la seconde est la valorisation énergétique (méthanisation). La valorisation agricole consiste à produire du compost et de l’engrais, avec pour but final de l’épandre. Moins utilisée à l’heure actuelle, la valorisation énergétique consiste à utiliser comme combustible la biomasse des boues de manière à produire de la chaleur ou de l’électricité grâce à l’utilisation du biogaz. A noter que la valorisation matière est aussi une autre façon de tirer parti des boues d’épuration industrielles.

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)