Vous êtes ici : Agence Presse » Droit et Finance » Crise : un point sur la défiscalisation immobilière

Crise : un point sur la défiscalisation immobilière


L’Etat soutient les investisseurs dans la construction de logements modernes en mettant à leur disposition des mesures fiscales appropriées. Elle donne droit à une réduction d’impôt sur le revenu en contrepartie d’un investissement dans l’immobilier. Elle encourage beaucoup de contribuables à investir, mais ceux-ci, pour réussir leurs investissements, doivent bien cerner ces mesures de défiscalisation et observer plusieurs règles.

La défiscalisation est un dispositif fiscal destiné à réduire l’impôt sur le revenu. Grâce à elle, l’investisseur peut économiser sur l’impôt en fonction du montant investi et du taux de la réduction. Il peut économiser jusqu’à 54 000 euros sur 9 ans dans le cadre de la loi Duflot dont le taux de réduction correspond à 18% du montant investi. Pour en profiter, il ne faut pas hésiter de se faire assister par un professionnel de la défiscalisation. Il donnera plus de détails sur les conditions à respecter ainsi que sur les délais légaux pour profiter des avantages fiscaux.

La zone d’investissement est déterminante pour le succès de l’investissement surtout qu’il s’agit de l’immobilier locatif. Il faut donc s’assurer qu’on investit dans une zone prévue par le programme immobilier. Les zones attractives doivent être visées en premier car on est sûr d’y trouver rapidement un locataire. On pourra également jouer sur la demande pour fixer le loyer.

Pour augmenter les chances de trouver un locataire il faut investir dans un type de logement qui correspond aux besoins de la zone choisie. Une étude de marché est donc nécessaire avant de s’engager. Si on se trouve à proximité d’une université par exemple, on construira des logements adéquats pour les étudiants puisqu’ils sont les potentiels locataires.

La gestion du bien est également un point important dans le succès de l’investissement car elle renferme plusieurs tâches administratives. L’idéal est de la confier à un spécialiste. On pourra choisir un gestionnaire de biens ou recourir à un professionnel de la défiscalisation. Ceci permettra d’être mieux informé sur les questions immobilières et de défiscalisation.

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)