Vous êtes ici : Agence Presse » Droit et Finance » En franchise, la cible est primordiale

En franchise, la cible est primordiale


Pour certaines franchises qui s’installent au milieu de commerces déjà existants, il est indispensable de prospecter les commerçants en place. Mais comment, quels arguments leurs avancer ?

Il est certain que la réussite d’une franchise -et donc du franchiseur- commence par l’identification de toutes les cibles (anciens salariés, commerçants déjà installés, créateurs d’entreprise, etc). Ensuite, il faut s’adresser à chacune d’elles de façon personnalisée, en utilisant des arguments qui les concernent. La cible des commerçants déjà en place détient un potentiel souvent négligé par les franchiseurs. A tort sans doute.

Donc, si votre concept peut s’adapter aux commerçants existants, il serait dommage de ne pas les prospecter. Effectivement, ne pas tenir compte de cette cible revient à se priver de franchisés potentiels ayant déjà un emplacement, prêts à implanter votre superbe concept. Un bonus pour le développement de son réseau.

Afin d’optimiser vos chances de captation des commerçants déjà installés, vous devez mettre en avant votre concept et votre communication d’embauche en les organisants autour d’un principe unique : Le changement d’enseigne et/ou d’activité permettra aux commerçants  d’avoir de meilleurs résultats sur tous les points.

De toute façon c’est bien simple, la franchise promet deux choses importantes :

– Une aide aux commerçants à se faire une place sur un tout nouveau marché

– Une promesse d’amélioration des résultats

Si après ces forts arguments, les commerçants ne sont toujours pas convaincus n’hésitez pas à  illustrer vos propos en passant par deux étapes:

– l’observation des résultats des entrepreneurs indépendants dans votre secteur.

– la comparaison de ces résultats aux résultats de vos franchisés.

Pour plus d’informations sur le système de la franchise, consultez notre site Easy franchise.

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)