Vous êtes ici : Agence Presse » Droit et Finance » La commission de surendettement en rachat de crédit

La commission de surendettement en rachat de crédit


Le rachat de crédit connaît beaucoup de succès étant donné les nombreux avantages qu’il représente. Cependant, il ne pas résoudre tous  les problèmes d’endettement d’une personne à cause du volume des dettes. D’où la nécessité de faire appel à la commission de surendettement.

Connaître la commission de surendettement en rachat de crédits

Dans le monde du rachat de crédits, certaines situations ne peuvent pas être traitées. Malgré tout ce que ce système peut apporter, le surendettement peut prendre une tournure insolvable. La commission d’endettement a été alors établie afin de gérer ces genres de situation.

Certains cas de figures peuvent contraindre le client à la consulter :

–    Il est sujet à une interdiction bancaire ou fiché au FICP ou au FCC. De ce fait, ses chèques ne sont pas validés par la banque. Il représente une menace aussi bien pour les opérateurs que pour lui-même.
–    Le taux d’endettement du client excède 30% de ses revenus. Dans ce cas, il doit consulter obligatoirement la commission.

Qui peut consulter la commission de surendettement en rachat de crédits ?

En France, à la suite d’un rachat de crédits impossible, les personnes qui peuvent faire appel à la commission de surendettement sont restreintes.

Ce sont notamment  les personnes de nationalité française ou les résidents étrangers en France. Ces personnes doivent être :

–    Dans une situation où il leur est impossible de rembourser leurs dettes
–    De « bonne foi ». ainsi, malgré ses difficultés, il a une bonne volonté d’honorer ses dus

A défaut de ces critères, la demande peut être réfutée.

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)