Vous êtes ici : Agence Presse » Droit et Finance » Hypothèques immobilières : recharger ou renégocier ?

Hypothèques immobilières : recharger ou renégocier ?


L’hypothèque immobilière rechargeable est de plus en plus plébiscitée ces derniers temps par les emprunteurs.

Ces mêmes emprunteurs peuvent ainsi réutiliser leur hypothèque pour servir de garantie à d’autres prêts.

La renégociation des termes du crédit (http://www.ventes-immobilieres.org/comment-bien-negocier-un-credit-immobilier.html) hypothécaire ou un remboursement anticipé tentent aussi certains propriétaires, mais il faut savoir que ces options sont généralement sujettes aux pénalités hypothécaires.

L’hypothèque immobilière rechargeable

Les souscripteurs qui ont un emprunt en cours tiennent à profiter des dispositifs mis en place par les pouvoirs publics et des conditions très attractives des banques pour investir dans l’achat ou le réaménagement d’un bien immobilier. L’hypothèque immobilière rechargeable constitue, dans ce cas, la solution idéale, étant donné qu’elle leur permet de cautionner une nouvelle demande de crédit auprès d’un organisme financier. Il s’agit de soumettre l’ancienne caution, à condition d’avoir prévu une clause y afférente dans le contrat initial, et de souscrire à un nouveau crédit pour un montant équivalent à la surface de garantie dégagée par les précédents remboursements.

Calculer les pénalités hypothécaires avant d’anticiper le remboursement de son prêt

Ceux qui veulent profiter du vent favorable qui souffle actuellement sur le secteur immobilier peuvent également tirer parti de la réduction des taux d’intérêt. Ils ont le choix entre une renégociation des clauses de leur contrat ou un remboursement anticipé de leur prêt hypothécaire. Cette solution paraît assez tentante, puisqu’elle permet d’économiser sur les mensualités ou de s’acquitter plus rapidement du prix du bien immobilier. La prudence est toutefois de mise, car une telle action est généralement assortie de pénalités hypothécaires. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, il est préférable de simuler le calcul des pénalités hypothécaires avant de se décider.

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)