Vous êtes ici : Agence Presse » Art et Culture » Festival des Artefacts 2012

Festival des Artefacts 2012


Plus grand festival de musique actuelle d’Alsace, les Artefacts 2012 se tiendrons sur pas moins de deux sites pour accueillir plus de cinquante artistes d’horizons et d’univers aussi divers que variés.

Étalé sur plus de deux semaines depuis 2008, le festival des Artefacts investit le Zenith de Strasbourg du 20 au 22 avril pour offrir à ses têtes d’affiches un cadre grandiose sans perdre l’esprit du festival strasbourgeois. Le public alsacien pourra y applaudir :

  • Pony Pony Run Run, nouvelle sensation du rock énervé hexagonale
  • Birdy Nam Nam qui revient hanter le Zénith après leur rendez-vous manqué de novembre 2011
  • Les québécois de Simple Plan dont le teen spirit ravira les amateurs de rock aux accents punk
  • Skrillex qui fera vibrer les gradin de son Dubstep libérateur et viscéral

Les amateurs de son plus groove trouveront leur bonheur dés le lendemain avec :

  • Selah Sue,  nouvelle égérie de la scène Soul entremêlée de sonorités Raggamuffin,
  • Charlie Winston et ses mélodies évidentes, élégantes et efficaces,
  • Hubert Félix Thiéfaine qui fait étape à Strasbourg pour faire découvrir son dernier opus « Supplément de mensonges« ,
  • Caravan Palace dont le mélange d’électro et de jazz manouche fera, à coup sur, mouche.

Pour le troisième et dernier jour au Zénith, les festivaliers assisterons aux prestations de :

  • Method Man, vétéran du Wu Tang Clan qui viendra frapper un grand coup de Hip-Hop à mi-chemin entre virtuel et réel,
  • Groundation qui ouvrira une fois de plus des couloirs aériens entre la Jamaïque et la Californie,
  • Chinese Man qui, avec Tuni, explorera les recoins les moins balisés du Hip-Hop,

Ce week-end magistral sur a scène du Zénith sera à la fois précédé et suivi par plusieurs soirées d’anthologie sur la scène de la Laiterie avec, dés le 11 avril, le quintet belge Balthazar, le duo féminin Mansfield.Tya et la femme concept Zola Jesus.

Le lendemain, c’est l’Electric Suicide Club qui ouvre les festivités à la Laiterie, suivis des surdoués Reimois de The Shoes qui laisseront leur place aux Lillois de Skip The Use. C’est le trio marseillais Nasser qui aura pour mission de clore le bal.

Le 13 avril, le cabaret des marionettes de Puppetmastaz inaugurera la soirée. Blake Worell restera sur scène un peu plus longtemps pour faire profiter ses fans et les curieux du son funk-rock/hip-hop/électro qu’il produit en solo. Orelsan, récent lauréat des victoires de la musique 2012 se produira ensuite pour laisser aux quatre DJs de C2C le soin de faire la fermeture de la salle de concert strasbourgeoise.

Dés le lendemain, les britanniques de Also The Trees seront les premiers à prendre possession de la scène de la Laiterie avant de laisser leur place aux flamands de Black Box Revelation, aux anglais de Killing Joke et aux toulousains de Sidilarsen.

Le festival des Artfacts terminera sa session 2012 par trois soirées « Scène d’ici » pendant lesquelles les projecteurs seront braqués sur des artistes locaux qui auront l’occasion de se produire sur la scène de la Laiterie. Divers tables rondes, ateliers et rencontres avec des professionnels leur seront également proposées.

Retrouvez dés à présent la programmation complète du festival des Artefacts 2012.

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)